Football Club Rive Droite : site officiel du club de foot de ALBIGNY SUR SAONE - footeo

Franceline FABRE (Responsable U15F): " L'objectif ? La progression des joueuses."

29 septembre 2017 - 14:13

Fraîchement nommée Responsable U15 Féminines de l'ESF des deux Rives, Franceline FABRE a parfaitement débuté le championnat avec deux victoires en autant de matchs. Elle nous parle de son parcours, et dresse les objectifs pour cette saison 2017-2018. Elle revient sur sa collaboration avec Patrick VIVONA, également éducateur sur cette catégorie.

Franceline, avant de commencer, présentes-toi.

FF: ...Que dire... J'ai 18 ans, j'habite à Quincieux, j'ai été joueuse au FC Rive Droite de 2012 à 2014. Le FC Rive Droite et l'AS Misérieux Trévoux ont ensuite fusionné et je suis à présent une joueuse de l'ESF des 2 Rives.

Quel a été ton parcours d'éducatrice ?

FF: J'ai entraîné pendant deux saisons les U9 à Rive Droite. Je suis maintenant en Service Civique au club, et j'entraîne désormais les U7, U9, U13 et U15 Féminines. J'interviens également sur du périscolaire et du temps méridien dans les écoles de Quincieux et Saint-Germain.

Racontes-nous comment tu es devenu éducatrice.

FF: Oulah... C'est loin tout ça ! Il y a trois ans, l'ESF des Deux Rives a fait une demande si certaines joueuses voulaient devenir éducatrices. J'étais intéressée. J'ai finalement rejoins le FC Rive Droite car c'était plus simple pour les transports et j'avais plus de repères.

Tu as dis que tu étais intéressée pour devenir coach, qu'est-ce qui t'intéresse dans ce rôle ?

FF: Ce qui me plais, c'est de transmettre aux jeunes ce que l'on m'a transmis, que cela soit sur le plan sportif et humain. Le côté relationnel également avec les enfants/ parents/ éducateurs.

Tu es l'une des seules joueuses à avoir vécu le regroupement entre Rive Droite et Misérieux Trévoux. Comment as-tu vécu cela ?

FF: Au début, on appréhendait l'entente des deux clubs, on avait peur de l'inconnu. Mais les clubs et éducateurs nous ont mis dans les meilleures dispositions, et on s'est vite bien adapté. Avec un peu de recul, je pense que c'était la meilleure chose qui puisse nous arriver.

Quel est ton meilleur souvenir en temps que joueuse ?

FF: Mon meilleur souvenir était le dernier match contre Essor Bresse la saison dernière. Il faut avouer que ce n'était pas notre meilleure rencontre, mais beaucoup de spectateurs étaient venus nous encourager. Et, cerise sur le gâteau, on a appris par la suite que nous avions terminé deuxième du championnat, juste devant le FBBP 01. 

Revenons désormais sur la catégorie U15 Féminines. Dis-nous comment est ta relation avec ton collègue sur cette catégorie, Patrick VIVONA.

FF: Je connais Patrick depuis pas mal de temps maintenant. Je suis très ami avec ses filles Lisa, Marion et Pauline. J'ai beaucoup de respect pour ce qu'il nous a apporté et pour son investissement qu'il a eu lorsque j'étais encore joueuse U18. Pour ce qui est du terrain, on se complète très bien. On décide ensemble des choix à faire sur le match du week-end. Nous discutons aussi des choix avec Louis DUVIVIER, le responsable de la Section Féminine.

Cela fait bientôt un mois que tu es sur cette catégorie. Quelles sont tes premières impressions sur le groupe que Patrick et toi disposez ?

FF: C'est un groupe qui colle parfaitement à l'état d'esprit que le club veut instaurer. L'état d'esprit est plus important que le niveau des joueuses, c'est la philosophie du club et je la partage. Les joueuses sont solidaires entre elles, à l'écoute et ne demandent qu'à progresser. A partir de cela, c'est à nous, éducateurs, de les mettre dans les meilleures dispositions pour leur progression. Elles donnent envie de nous investir encore plus. Nous avons un groupe important. Nous serons en capacité de faire une deuxième équipe U15 à compter de mi-Octobre.

Au vu des premiers résultats, tu dois disposer d'un groupe de qualité. Quels sont tes objectifs pour cette saison?

FF: Notre réel objectif est la progression des joueuses. Notre méthode de travail à l'entrainement, et l'application des consignes que nous donnons en match sont plus importants que les résultats sportifs. Bien sûr, on cherche toujours à gagner le plus de matchs ! Mais pas à n'importe quel prix. 

Pour terminer, as-tu un petit mot à dire à tes joueuses avant le match de demain à 14h à Fétan contre Bassin Pontevallois ?

FF: De garder le même état d'esprit que lors des deux premiers matchs... Et aussi de manger des pâtes pour être en forme !

Commentaires

PRESENTATION CLUB

 

SECTION FEMININE ESF DES 2 RIVES